Cette page présente en détail le tirage à vendre, mais n’ est présente que dans le but d’ être complet: je dois encore finaliser le formulaire d’ achat.

Plongée dans le coeur historique de Xàtiva

Les tirages disponibles à la vente

Tirages disponibles

Tailles

Prix (€)

Baryté

30x45cm avec encadrement en 50x70cm

40×60cm avec encadrement en 60x90cm

60×90cm avec encadrement 90x120cm

750

1000

1250

Diasec

30x45cm sans encadrement

40x60cm sans encadrement

60×90cm sans encadrement

1000

1250

1500

Du haut du château fort de Xàtiva, on imagine assez aisément les ruelles étroites de la ville. En effet, la disposition rapprochée et pêle-mêle des habitations ne laisse aucun doute. Pourtant, on aurait tort de ne pas s’y aventurer…

Avalé dans les gorges profondes de Xàtiva

En règle générale, une ruelle n’est pas synonyme de douceur et de répit. Mais il faut croire que les carreres de Xàtiva y font exception. D’ailleurs, c’est toute la symbolique de cette photo : mettre en “lumières” les ombres de Xàtiva. Car ces ruelles sombres sont aussi des halos de fraîcheur au coeur de la chaleur méditerranéenne. Et si les carreres de Xàtiva constituaient des transitions entre la ville moderne et les plaças qui jonchent la vieille ville ? Et si ces ruelles typiques de l’antiquité et du Moyen-Âge constituaient des passerelles vers d’autres témoins historiques bercés par le soleil ?
Le photographe déconstruit ici le mythe de la ruelle sombre en inversant sa symbolique. Il en fait une parenthèse accueillante où un nouveau détail est à découvrir à chaque regard. À moins que l’imaginaire de ce qu’elle précède ne prenne le dessus ?

Pour acheter ce tirage, remplissez le formulaire

A quoi correspondent les différents tirages proposés?

Qu’ est-ce qu’ un papier baryté?

Le papier Baryté est « le » papier photo par excellence: créé, il y a plus d’ un siècle, pour tirer les négatifs noir et blanc, il est devenu le papier de référence pour les expositions grâce, tout à la fois, à sa longévité dans le temps et sa façon inégalable de rendre les moindre nuances du noir et blanc, tout en ayant des noirs profonds. Correctement traité, le papier baryté a permis à de nombreuses photos à traverser le temps.
Ce papier était constitué d’ une cartoline enduite d’ une couche de sulfite de baryum sur laquelle reposait la surface sensible. Après développement de l’ image et son fixage, le papier baryté nécessitait un vigoureux nettoyage pour extraire de ses fibres toute molécule résiduelle de chimie.
Le papier baryté a survécu à l’ arrivée de la photographie digitale dans une version adaptée aux imprimantes jet d’ encre. Même surface, sans la partie photosensible, avec des variations en fonction des marques, ce qui n’ est pas nouveau.

A mon avis, il reste le papier de référence en photographie, tout en lui ajoutant deux qualités: celle de ne plus se cantonner à la photographie noir et blanc et celle de permettre une plus grande variété de rendus, suivant la marque de papier et le grammage choisi.

Ce type de tirage est donc un tirage dit « de collection » ou « fine art ».

Je vous le livre dans un encadrement de chêne avec un passe partout blanc légèrement texturé. Le cadre est scellé et vous trouverez au dos un certificat d’ authenticité, ma signature et mon sceau. De plus, pour garantir l’ aspect collection, je m’ engage à ne pas vendre plus de 5 exemplaires par taille de ce format.

Qu ‘est-ce qu’ un tirage Diasec?

Diasec est une marque déposée dans le domaine de l’ impression photographique. Ce procédé permet de coincer ,“en sandwich”, un tirage photo sur papier entre deux plaques d’ acrylique. Ces plaques existent en plusieurs épaisseurs.

Les photos peuvent être imprimées sur n’ importe quel support papier, mais j’ ai un faible pour les papiers très brillants, comme le papier Fujiflex qui rapelle l’ ancien Cybachrome.