Le château fort de Xàtiva est comme une mosaïque. En effet, il renferme le passage des siècles et des cultures qu’il a abrités. Toutefois, ce n’est pas sa seule particularité. Car oui, la fortaleza prend place dans un cadre bien particulier au coeur de la communauté de Valencia. Diversité du relief, variété de la végétation… L’environnement embellit autant la forteresse qu’elle n’a influé sur sa conception.

Pourtant, on aurait tort de détourner notre regard de la ville. Parce que, comme son joyau, la cité de Xàtiva est à l’image du cadre dans lequel elle s’inscrit. Et elle le montre par divers aspects.

Le château fort de Xativa domine complètement la ville et sa région. Vous y trouverez d’ excellents points de vue sur celle-ci et la paysage environnant. Par sa position sur une crête rocheuse, il n’ est pas sans rappeller le château fort de Bouillon, en Belgique

Xàtiva : un îlot au coeur de la communauté de Valencia

C’est une drôle d’impression que donne le château fort de Xàtiva. Celle qu’il ne ferait qu’un avec la pierre de la Serra Castell et de la Penya Roja sur lesquelles il se tient.

Cependant, on ne peut pas vraiment en dire autant de la ville au creux de la vallée Bixquert. Comment imaginer une quelconque harmonie entre la construction de l’Homme et la nature diverse de la communauté de Valencia ? Surtout quand la première paraît plus sauvage et disparate que la seconde ?

Le château fort de Xativa domine complètement la ville et sa région. Vous y trouverez d’ excellents points de vue sur celle-ci et la paysage environnant. Par sa position sur une crête rocheuse, il n’ est pas sans rappeller le château fort de Bouillon, en Belgique

Pourtant, ce serait vite oublier que ce territoire sur lequel s’érige la communauté de Valencia est étroitement lié à l’Homme. Car, enveloppée par les serras, au bord de la rivière Albaida, subsiste une preuve de berceau de l’humanité. En effet, l’homme de Néandertal a vécu par ici. Notamment dans la grotte de Cova Negra.

Certes, la ville de Xàtiva ne se veut pas harmonieuse avec les montagnes, la flore et la flore aquatique. Du moins, pas autant que ne le sont les pierres du château et des serras. Toutefois, elle s’est construite sur ces prémices préhistoriques de l’Homme vivant en symbiose avec la nature. Ainsi, les premières constructions antiques, aux abords de ce qui allait devenir la cité, s’érigent au milieu des bois et de la verdure.

De plus, la ville de Xàtiva se veut un témoin de l’évolution de l’Homme. Une espèce d’abord nomade vivant au coeur de la nature, dans un premier temps. Puis une société culturelle en constante évolution technique, d’autre part.

Le château fort de Xativa domine complètement la ville et sa région. Vous y trouverez d’ excellents points de vue sur celle-ci et la paysage environnant. Par sa position sur une crête rocheuse, il n’ est pas sans rappeller le château fort de Bouillon, en Belgique

Xàtiva : une ville où cohabitent patrimoine et modernité

Cette évolution d’une vie en harmonie avec la nature à une autre de plus en plus urbaine est visible à travers les monuments de Xàtiva. En effet, les premiers que compte la ville sont éloignés des habitations. Bien sûr, il y a la fortaleza.Mais il faut y ajouter la chapelle de Saint Feliu ou encore les restes du palais islamique. Et si les habitations viennent à poindre dès l’antiquité, c’est autour d’autres monuments religieux principalement. Sous l’impulsion du clergé, puis des influentes familles locales, Xàtiva voit émerger ses spécificités : ses places et les fontaines qui font sa renommée au pied de ses joyaux architecturaux.

Le château fort de Xativa domine complètement la ville et sa région. Vous y trouverez d’ excellents points de vue sur celle-ci et la paysage environnant. Par sa position sur une crête rocheuse, il n’ est pas sans rappeller le château fort de Bouillon, en Belgique

Bien sûr, ces monuments diffèrent et portent la marque de leur époque. Tout comme le château fort de Xàtiva, d’ailleurs. Mais ces disparités temporelles ne résident pas seulement dans les grands édifices. En effet, la rupture est aussi nette, quoique moins lisse, entre la vieille ville et la ville moderne. Ainsi, Xàtiva fait cohabiter constructions antiques typiques, érigées pêle-mêle et grands immeubles modernes bien alignés. Comme si cette cité au coeur de la communauté de Valencia prenait le relais du château qui a fait sa renommée.

Le château fort de Xativa domine complètement la ville et sa région. Vous y trouverez d’ excellents points de vue sur celle-ci et la paysage environnant. Par sa position sur une crête rocheuse, il n’ est pas sans rappeller le château fort de Bouillon, en Belgique

Cependant, la ville n’en a pas fini avec cette tradition de monuments témoins de leur époque. Ceux-ci s’érigent encore aujourd’hui et son en passe de passer à la postérité. Même si le temps devra faire son oeuvre de sacralisation. Pourtant, certains sont déjà reconnaissables. On pense notamment à la coupole métallique que constitue l’International Arena. Une enceinte aux allures modernes qui accueille l’art pourtant ancestral de la tauromachie.

Le château fort de Xativa domine complètement la ville et sa région. Vous y trouverez d’ excellents points de vue sur celle-ci et la paysage environnant. Par sa position sur une crête rocheuse, il n’ est pas sans rappeller le château fort de Bouillon, en Belgique

Un autre bâtiment est aussi en passe de devenir emblématique au même titre que la Colegiata. Il s’agit du Gran Theatre de Xàtiva.

La cité de Xàtiva en miroir de la vallée Bixquert

Et si le château fort avait fait son temps au point de le figer ? Ceci justifierait que la ville de Xàtiva ait repris le rôle de témoin temporel de ce territoire de la communauté de Valencia. Car, si la fortaleza ne brille pas par sa modernité, la ville a su évoluer au rythme des XXe et XXIe siècles. Et ce sans pour autant renier son histoire. Ni son cadre naturel, d’ailleurs.

Ainsi, à l’image de ces deux identités, Xàtiva a su cultiver sa diversité tout en restant un ensemble homogène en perpétuelle évolution.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest