Toujours sur le même pont, j’ ai été fasciné par quelques « gueules » collant parfaitement à leurs personnages. Vous y trouverez quelques éventaires d’ objets, allant de la photo aux bijoux, typiquement touristiques, mais il y a là quelques personnages qui méritent un arrêt un peu prolongé: un dessinateur-caricaturiste-portraitiste, faisant des croquis à la demande, qui semble toujours avoir été là et un orchestre de Dixieland, auto-baptisé « orchestre du pont », dont chacun des musiciens est une histoire à lui seul, du moins au niveau de mon imaginaire.

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Sujets des articles
Thématique des articles
Type de Photographie
photos en vente déjà regardées:
Aucun article dans le panier.

pages à relire

utilisation du site

Ceci est une boutique de démonstrations, aucune commande ne sera acceptée Ignorer

ipsum libero lectus dictum risus pulvinar sed tristique felis elementum dolor
×

Panier