Ayant acheté un grand nid d’ abeille pour un bol beauté, je voulais savoir si j’ arriverais à obtenir le contraste que je recherchais. Pour cela j’ ai monté un éclairage très classique formant un trianlge du lumière sous un oeuil.

Mon idée étant de me servir de la grande zone d’ ombre pour voir jusque’ où celle-ci allait. Et donc les quatre premières photos, en deux versions chacune: une simple équilibrage de lumière sous Lightroom et l’ autre un passage chez l’ esthéticienne le coiffeur nommé photoshop. La retouche peau est très légère pour garder l’ aspect portrait.

Mais…, J’ avais demandé à Laura d’ être mon modèle. Et comme d’ habitude, avec elle, cela s’ est prolongé vers d’ autres idées, d’ où ces photos de profils. Les cadrages auraient pu être plus classiques, mais mon appareil pour une fois était sur pied et je n’ avais pas envie d’ y toucher. Avec pour résultat ces images surprenantes où sa chevelure prend une proportion importante.

Eric Wayaffe
Photographe avant tout, j’ ai un certain nombre de cordes à mon arc. Même si la mise en page pourrait faire sourire un graphiste de profession, ce site est comme mes photos: sobre et structuré. Je joue avec WordPress depuis 2010 et j’ en suis arrivé à suffisamment son code pour intervenir dedans lorsque c’ est nécessaire. Même si j’ ai décidé de me faire aider par des rédactrices et rédacteurs professionnels, je suis l’ auteur d’ une bonne partie des textes figurants dans ce journal. Je sais que « une photo vaut mille mots », mais un joli texte pour mieux les mettre en valeur ne nuit certainement pas. Et ils peuvent également transmettre les impressions d’ autres personnes sur mes photos, un point de vue différent du mien.Quant à savoir qui je suis exactement, l’ ensemble de ces pages vous donneront suffisamment d’ indices afin de vous permettre de vous faire votre propre opinion.
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
×

Panier