Habitué au noir et blanc et n’ ayant plus visualisé mes images en couleur depuis près de 10 ans, ce passage au digital couleur a été un vrai problème. Depuis longtemps, je privilégie le mauvais temps pour mes photos de paysages, qu’ ils soient urbains ou non: les images finales y gagnent en densité émotionnelle, en ambiance, en force. Mais ici, que faire avec un grand ciel uniformément bleu. Je suis donc allé me promener du côté du château et d’ un parc voisin pour y trouver l’ inspiration: en prenant de la hauteur, j’ ai pu opposer les couleurs des toits avec le ciel et un peu de verdure des arbres.

Avec pour résultat un côté un peu carte postale: bien construite, équilibrée, mais manquant de personnalité, de force.

 

Eric Wayaffe
Photographe avant tout, j’ ai un certain nombre de cordes à mon arc. Même si la mise en page pourrait faire sourire un graphiste de profession, ce site est comme mes photos: sobre et structuré. Je joue avec WordPress depuis 2010 et j’ en suis arrivé à suffisamment son code pour intervenir dedans lorsque c’ est nécessaire. Même si j’ ai décidé de me faire aider par des rédactrices et rédacteurs professionnels, je suis l’ auteur d’ une bonne partie des textes figurants dans ce journal. Je sais que « une photo vaut mille mots », mais un joli texte pour mieux les mettre en valeur ne nuit certainement pas. Et ils peuvent également transmettre les impressions d’ autres personnes sur mes photos, un point de vue différent du mien.Quant à savoir qui je suis exactement, l’ ensemble de ces pages vous donneront suffisamment d’ indices afin de vous permettre de vous faire votre propre opinion.
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
×

Panier