Le monde médiéval

Mon Panier

J’ ai découvert cette faille temporelle il y a de cela quelques années.

Le marché médiéval d’ Etterbeek, qui tiens ses assises au parc du cinquantenaire de Bruxelles, a été mon premier voyage dans le temps vers ce monde médiéval.

Depuis, bien d’ autres ont suivi.

Qu’ est cette période médiévale?

Le “médiéval” est le moyen âge.

Le moyen âge dure près de mille ans, mais c’ est le moyen âge classique qui laisse les premières traces tangibles, visibles: les château forts.

Le moyen âge, un peu d’ histoire

Le moyen âge couvre plus ou moins mille ans de notre histoire: les historiens le font débuter à la chute de l’ empire Romain, avec la prise de Rome, et situent, arbitrairement, sa fin au moment de la découverte des Amériques par Christophe Colomb.

Ces mêmes historiens ont divisé le moyen âge en trois parties:

  • Le haut moyen âge.
  • Le moyen âge classique.
  • Le bas moyen âge. 

Le haut moyen âge 

C’ est la période des invasions venues de l’ Est, de tribus germaniques qui allèrent jusqu’ en Espagne, formant plusieurs royaumes et du Sud, plus tardivement, avec l’ expansion musulmane.

Le personnage emblématique de l’ époque est Charlemagne.

 Les historiens fixent sa fin aux alentours de l’ an Mille.

Le moyen âge classique

C’ est l’ avènement de la féodalité avec ses seigneurs, ses chevaliers,…

La population augmente et, progressivement des villes se forment.

C’ est également à cette époque que sont construits les premiers châteaux forts et que naquirent les grands monastères.

Les états tels que connus actuellement en Europe occidentale plongent également leurs racines dans cette époque grâce au renforcement du pouvoir royal.

C’ est également l’ époque des croisades, non seulement vers les lieux saints, mais également en Occitannie pour y combattre l’ hérésie Cathare.

Le bas moyen âge

Ou le moyen âge tardif

Il commence au quatorzième siècle.

C’ est l’ époque de la peste noire et de la guerre de cent ans. Cette dernière consolidera les pouvoirs royaux tant en France qu’ en Angleterre et donnera à leurs habitants le sentiment d’ appartenir à une “nation”.

C’ est également à cette époque que le commerce, non plus local, mais “lointain”, prendra son essor.

Pourquoi le moyen âge nous fascine-t-il tant?

Probablement parce que de nombreuses légendes y trouvent leurs sources mais également parce que, cet univers nous semble encore bien mystérieux, au point d’ avoir créé toute une littérature dite d’ “heroic fantaisy”.

Ensuite, Hollywood est venu y remettre une couche avec ses films sur le sujet.

Le bas moyen âge est également celui des personnage hauts en couleur, sinon légendaires tels Richard Cœur de Lion, Saint Louis, Charlemagne, Aliénor d’ Aquitaine,… .

Parce qu’ également, il nous a laissé en héritage de nombreuses ruines de châteaux forts propres à enflammer l’ imaginaire.

Vous voulez en savoir plus sur le moyen âge? Alors pourquoi ne pas faire un tour sur Wikipedia

Du moyen âge à l’ époque moderne: un monde médiéval, reconstitué.

Ces week-end d’ animation médiévale ont tendance à se multiplier ces dernières années, peut-être un effet de mode ou, plus simplement un effet « internet »: la relative facilité d’ accès aux sources, manuscrits, dessins ou autres qui ont été traduits et partagés, a très certainement aidé à cette augmentation. 

Le but est d’ offrir au visiteur un dépaysement le plus immersif possible.

Cela m’ a mené à créer une classification que les puristes ne devraient pas renier:

  • Les marchés médiévaux
  • Les campements médiévaux.

Pour qui n’ en visite que l’ un ou l’ autre occasionnellement, la différence peut sembler peu importante, mais, pour une partie des participants, ceux qui font partie des compagnies de reconstitution médiévales, la différence est énorme.

Les marchés médiévaux

Le terme « marché » dit bien l’ orientation prise: les organisateurs ont pris l’ option du commercial pour attirer le maximum de curieux. Ainsi le marché médiéval d’ Etterbeek draine chaque année des dizaines de milliers de curieux.

L’ accent y est surtout mis sur l’ aspect marchand à plusieurs niveaux:

D’ abord la nourriture, plus ou moins respectueuse de l’ époque médiévale. Il faut bien nourrir tous ces visiteurs qui vont passer de nombreuses heures dans le marché.

Ensuite les boissons: bières plus ou moins médiévales et hydromels, au pluriel parce les variations sont infinies, se taillent la part du lion.

Ensuite viennent les artisans: ils représentent leurs lointains ancêtres du médiéval: ils travaillent le cuir, le bois, le fer, les forgerons et leurs forges. D’ autres sont des représentants en armes médiévales: épées, haches, lances… .

Parfois une scène musicale Celtique.

Et, enfin, quelques compagnies de reconstitution médiévale.

Les marchands et artisans médiévaux

Ils sont la partie rentable du marché: leurs emplacements sont payants et financent l’ organisation du marché médiéval. Raison pour laquelle ceux organisés par les communes ont très souvent plus de marchands que de compagnies de reconstitution qui sont, elles, au moins défrayées de leurs frais, tels les marchés médiévaux d’ Etterbeek et de Forest.

Je ne dis pas que la commune y gagne beaucoup, mais elle doit y trouver son avantage d’ une manière ou de une autre.

Mon expérience au marché médiéval d’ Etterbeek

Entre ma première visite au marché médiéval d’ Etterbeek et le moment où j’ écris cet article, j’ en ai vécu six et viens de lancer des invitations pour le sixième: d’ abord photographe et simple curieux, j’ ai fini par me laisser tenter par le maniement de l’ épée suite à la rencontre avec un maître d’ armes Espagnol dont le style me rappelait certaines choses de mon passé.

Je me suis donc inscrit à son cours, l’ école Bruselas Destreza.

Au fil du temps et en collaboration avec l’ autre école AMHE de Bruxelles, Via Bruxellensis, notre implantation dans le marché médiéval d’ Etterbeek n’ a cessé de grandir, ce qui explique, je pense, ma connaissance « intime », façon « envers du décor » de ce genre d’ évènement.

Tout ce long développement pour en venir à ceci: un tel marché médiéval, regroupant plusieurs centaines de participants, oui, vous avez bien lu, nécessite une excellente infrastructure, et, surtout, un personnel qui accepte de sacrifier un week-end pour permettre à ceux qui animeront ce marché médiéval de n’ avoir pas à se préoccuper de l’ intendance, ou si peu.

Les campements médiévaux

Dans ce cas-ci, l’ orientation est à l’ opposé des marchés médiévaux: on y retrouve une grande majorité de compagnies de reconstitution médiévale qui donnent réellement cette sensation de voyage dans le temps et font le spectacle.

Dans les plus importants, ce sont des centaines de tentes qui recouvrent le paysage: l’ entrée du marché médiéval d’ Hélécine se fait par un chemin qui surplombe le campement disséminé aux alentour du château et la première chose qui s’ offre au regard du visiteurs sont toutes ces tentes éparpillées autour d’ étangs et de cours d’ eau. 

Spectacle magique.

Un autre, non moins important, est celui de le campement médiéval de Sterkof: moins majestueux, il ne se découvre qu’ en sinuant sur des chemins qui relient les différentes prairies où se trouvent installées les différentes compagnies de reconstitution.

Les compagnies de reconstitution médiévales.

Celles-ci sont constituées de ce j’ appelle les « fou d’ histoire ». Ce ne sont pas des historiens mais des gens qui se spécialisent sur une période donnée de l’ histoire.

Les compagnies de reconstitution médiévale donnent à voir comment vivait la population à une période donnée, si elles sont civiles, ou recréent un campement militaire.

En Belgique, ces compagnies sont essentiellement des compagnies de reconstitution de l’ époque du haut moyen âge, voire de la renaissance, mais en beaucoup plus petit nombre, ainsi que quelques compagnies de reconstitution Viking. Lors d’ un déplacement en France, sur un campement médiéval « off », j’ ai rencontré des personnes qui revenait d’ un week-end dédié à la seconde guerre mondiale. Ceci pour dire qu’ il n’ existe, pour ces compagnies, pas que le médiéval.

Cependant, en ce qui concerne la Belgique, la grande majorité des compagnies de reconstitution recréent des ambiances du haut médiéval, XIVième ou XVième siècle et sont militaires.

La raison est double: d’ abord les sources, manuscrits, dessins, sculptures,… datant de cette époque sont bien plus nombreuses, ensuite il est bien plus amusant d’ être un guerrier jouant de l’ épée qu’ un fermier.


Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Ce projet a permis d' écrire ces articles:

Dies Ludorum 2016, du point de vue du photographe
Eric Wayaffe
Dies Ludorum, une expérience d' archéologie historique: pendant un gros week-end, une petite équipe de passionnés vont, en costumes et avec les moyens d' époque, construire une maison en torchis après avoir installé leur campement.
La Roche, un week-end Grand Siècle
Eric Wayaffe
Ce week-end, La Roche en Ardennes a revécu à l’ heure où son château fort était encore debout, dressant fièrement ses murailles. Cette petite ville Ardenaise a fait un bon en arrière dans le temps pour revenir à l’ époque des mousquetaires, celle des rapières, qui ont succédé aux épées à deux mains, et des premiers fusils.
La Roche en Ardennes, un vendredi soir pas comme les autres au château
Eric Wayaffe
La Roche, un vendredi soir pas comme les autres au château: une étrange garnison y a établi ses quartiers sur ses terrasses et se prépare à la veillée. De la musique, des rires, des danses et... un fantôme.
Le Château de La Roche en Ardennes
Eric Wayaffe
Le Château de La Roche en Ardennes: une rapide visite en images avant les festivités du week-end et le retour au dix-septième siècle. Des photos du château mais également de la campagne avoisinante avec quelques toits de La Roche.
Campement médiéval de Sterkhofs
Eric Wayaffe
Sterhofs est dans la banlieue Anversoise et son campement est renommé dans le monde de ceux qui reconstituent l' époque médiévale. J' y ai donc accompagné deux amis qui me disaient "la bataille, tu verras!!!!". Alors au cri de "tu verras", j' ai suivi le mouvement. Mais....,
Campement médiéval d’ Hélécine
Eric Wayaffe
Le campement médiéval d’ Hélécine se tenait un de ces torrides wee-end de Juillet comme il nous arrive parfois de en connaître en Belgique. Les membres des compagnies médiévales étaient écrasés par la chaleur et le grand combat mêlant chevaliers et hommes d' armes, clou de l’ après-midi a été reporté à plusieurs reprises.
Marché Médiéval d’ Etterbeek 2015
Eric Wayaffe
Retour sur le marché médiéval du cinquantenaire. Nous sommes en 2015 et, cette fois-ci, les choses ont bien changé pour moi: j' en suis devenu acteur et donc n' ai pas pu l' explorer aussi complètement que ces deux dernières années. Mes photos se sont donc concentrées sur une zone bien précise et une nouvelle activité à mettre à mon actif.
Découvrir un Camp viking.
Eric Wayaffe
Le week-end du 23 et 24 août 2014, les rives du lac de la Plate Taille se sont littéralement plongées dans le passé médiéval. Pour cette 5e édition, les Compagnons du Cerf ont une nouvelle fois installé leur camp... et parfois même sous le soleil. Sac sur le dos, deux trains, un bus et une marche de 2,5 km plus loin et voilà les premiers vikings qui s'installent dès vendredi.
Prima Nocta au marché médiéval d’ Etterbeek 2014
Eric Wayaffe
Ils étaient de retour ! Et c'était une nouvelle fois au marché médiéval d'Etterbeek, au Parc du Cinquantenaire (début juin 2014). Un show complètement visuel, une ambiance électrique et un public plus qu'au rendez-vous...
Marché Médiéval 2014 d’ Etterbeek
Eric Wayaffe
Après la découverte de ce type d' évènement l' année passée, d' abord au Cinquantenaire et ensuite à Forest, je me suis décodé à faire une série,
Marché Médiéval de Forest 2013
Eric Wayaffe
Le marché médiéval de Forest se tient dans le parc d’ une ancienne abbaye et a un côté plus “fermé”: en arrivant par son entrée principale, le curieux passe par une porte qui semble avoir été dressée là depuis la nuit des temps.
Marché Médiéval d’ Etterbeek: Prima Nocta
Eric Wayaffe
Au marché Médiéval d' Etterbeek, il y a également son lot de bardes. J' y ai vainement cherché Assurancetourix suspendu à son chêne, mais d' autres étaient présents et déménageaient sérieusement. La série que vous trouverez ci-dessous concerne plus particulièrement le groupe Prima Nocta.

Retrouvez les articles inspirés de cet album photo:

Dies Ludorum 2016, du point de vue du photographe
Eric Wayaffe
Dies Ludorum, une expérience d' archéologie historique: pendant un gros week-end, une petite équipe de passionnés vont, en costumes et avec les moyens d' époque, construire une maison en torchis après avoir installé leur campement.
La Roche, un week-end Grand Siècle
Eric Wayaffe
Ce week-end, La Roche en Ardennes a revécu à l’ heure où son château fort était encore debout, dressant fièrement ses murailles. Cette petite ville Ardenaise a fait un bon en arrière dans le temps pour revenir à l’ époque des mousquetaires, celle des rapières, qui ont succédé aux épées à deux mains, et des premiers fusils.
La Roche en Ardennes, un vendredi soir pas comme les autres au château
Eric Wayaffe
La Roche, un vendredi soir pas comme les autres au château: une étrange garnison y a établi ses quartiers sur ses terrasses et se prépare à la veillée. De la musique, des rires, des danses et... un fantôme.
Le Château de La Roche en Ardennes
Eric Wayaffe
Le Château de La Roche en Ardennes: une rapide visite en images avant les festivités du week-end et le retour au dix-septième siècle. Des photos du château mais également de la campagne avoisinante avec quelques toits de La Roche.
Campement médiéval de Sterkhofs
Eric Wayaffe
Sterhofs est dans la banlieue Anversoise et son campement est renommé dans le monde de ceux qui reconstituent l' époque médiévale. J' y ai donc accompagné deux amis qui me disaient "la bataille, tu verras!!!!". Alors au cri de "tu verras", j' ai suivi le mouvement. Mais....,
Campement médiéval d’ Hélécine
Eric Wayaffe
Le campement médiéval d’ Hélécine se tenait un de ces torrides wee-end de Juillet comme il nous arrive parfois de en connaître en Belgique. Les membres des compagnies médiévales étaient écrasés par la chaleur et le grand combat mêlant chevaliers et hommes d' armes, clou de l’ après-midi a été reporté à plusieurs reprises.
Marché Médiéval d’ Etterbeek 2015
Eric Wayaffe
Retour sur le marché médiéval du cinquantenaire. Nous sommes en 2015 et, cette fois-ci, les choses ont bien changé pour moi: j' en suis devenu acteur et donc n' ai pas pu l' explorer aussi complètement que ces deux dernières années. Mes photos se sont donc concentrées sur une zone bien précise et une nouvelle activité à mettre à mon actif.
Découvrir un Camp viking.
Eric Wayaffe
Le week-end du 23 et 24 août 2014, les rives du lac de la Plate Taille se sont littéralement plongées dans le passé médiéval. Pour cette 5e édition, les Compagnons du Cerf ont une nouvelle fois installé leur camp... et parfois même sous le soleil. Sac sur le dos, deux trains, un bus et une marche de 2,5 km plus loin et voilà les premiers vikings qui s'installent dès vendredi.
Prima Nocta au marché médiéval d’ Etterbeek 2014
Eric Wayaffe
Ils étaient de retour ! Et c'était une nouvelle fois au marché médiéval d'Etterbeek, au Parc du Cinquantenaire (début juin 2014). Un show complètement visuel, une ambiance électrique et un public plus qu'au rendez-vous...
Marché Médiéval 2014 d’ Etterbeek
Eric Wayaffe
Après la découverte de ce type d' évènement l' année passée, d' abord au Cinquantenaire et ensuite à Forest, je me suis décodé à faire une série,
Marché Médiéval de Forest 2013
Eric Wayaffe
Le marché médiéval de Forest se tient dans le parc d’ une ancienne abbaye et a un côté plus “fermé”: en arrivant par son entrée principale, le curieux passe par une porte qui semble avoir été dressée là depuis la nuit des temps.
Marché Médiéval d’ Etterbeek: Prima Nocta
Eric Wayaffe
Au marché Médiéval d' Etterbeek, il y a également son lot de bardes. J' y ai vainement cherché Assurancetourix suspendu à son chêne, mais d' autres étaient présents et déménageaient sérieusement. La série que vous trouverez ci-dessous concerne plus particulièrement le groupe Prima Nocta.

Ce projet m' a donné la possibilité de créer les albums photo suivants:

Portraits médiévaux
Eric Wayaffe
Dies Ludorum 2016
Dies Ludorum est une organisation qui propose des camps « off » de reconstitution ayant traits à la vie civile. Les camps ont donc lieu tous les deux étés, sans public, et rassemblent des gens très motivés.
Eric Wayaffe
Prima Nocta
Prima Nocta …. Pour les aficionados, des fêtes médiévales, il s’ agit d’ un groupe de musiciens incontournable de ce genre de festivité.
Eric Wayaffe

Cet album photo a été créé au cours du projet suivant:

Eric Wayaffe
Photographe avant tout, j’ ai un certain nombre de cordes à mon arc. Même si la mise en page pourrait faire sourire un graphiste de profession, ce site est comme mes photos: sobre et structuré. Je joue avec WordPress depuis 2010 et j’ en suis arrivé à suffisamment connaître son code pour intervenir lorsque c’ est nécessaire. Même si j’ ai décidé de me faire aider par des rédactrices et rédacteurs professionnels, je suis l’ auteur d’ une bonne partie des textes figurants dans ce journal. Je sais que « une photo vaut mille mots », mais un joli texte pour mieux les mettre en valeur ne nuit certainement pas. Et ils peuvent également transmettre les impressions d’ autres personnes sur mes photos, un point de vue différent du mien. Quant à savoir qui je suis exactement, l’ ensemble de ces pages vous donneront suffisamment d’ indices afin de vous permettre de vous faire votre propre opinion.
[login_fail_messaging]