Mon premier voyage à Valence, a été pour photographier les cortèges de la Semaine Sainte.

Une brutale envie de voyage m’ avait saisie et cette idée, vieille réminiscence d’ une époque où tout était plus compliqué à organiser, a été l’ alibi parfait. Juste une dizaine de jours.

Ce furent des journées à rallonge, entre les photos réalisées lors de mes promenades en ville et celles des processions démarrant à une heure tout Espagnole de 21h, voire 22h.

Mais la palme revient sans conteste à celle du Vendredi Saint, commencée à une heure normale, pour moi, vers 18h, et se terminant à minuit.

Ceci est une boutique de démonstrations, aucune commande ne sera acceptée Ignorer

et, commodo id dolor fringilla dictum Praesent mattis Phasellus tempus venenatis,
×

Panier