Ceux qui me connaissent de longue date savent que j’ avais, à Madère, un endroit où j’ aimais aller prendre un café, installer mon ordinateur et y travailler. J’ y ai « traîné » de longues heures à préparer des photos, bavarder avec qui venait s’ installer à ma table, … .Mieux encore: ceux qui voulaient me voir savaient qu’ ils pouvaient me trouver à cette terrasse, presque’ à coup sûr, entre midi et trois heures.

Cet endroit est donc devenu mon bureau non officiel.

Cette semaine j’ ai trouvé le mien à Prague: un bar musical, à la décoration très années soixante, septante, à l’ ambiance très internationale, puisque’ on y parle tout aussi bien l’ Azerbaïdjanais que le Portuguais, en passant par le Gaélique. Aussi du Tchèque. Je m’ y sens un peu chez moi… .

Les Français avaient Chez Laurette, les Praguois ont le Nina ‘s Bar. Dans un tout autre registre.

 

 

J’ y ai pris un dernier verre, juste avant mon départ et là, il m’ a été raconté une histoire surprenante: il semblerait que de temps à autre un ou des fantômes, ils ne sont encore parvenus à le savoir, viennent s’ accouder au bar. Ce qui n’ aurait rien de surprenant, compte tenu du passé de cette bâtisse: durant près de 200 ans elle a été un hôpital.

 

 

 

 

 

 

 

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email
Sujets des articles
Thématique des articles
Type de Photographie
Genre Photographique
photos en vente déjà regardées:
No products in the cart.

pages à relire

utilisation du site

Ceci est une boutique de démonstrations, aucune commande ne sera acceptée Ignorer

diam ut id tristique Curabitur id fringilla Donec et, justo libero
×

Panier