Ombres et Lumières

Les fêtes médiévales.

Les fêtes médiévales ont ceci de particulier qu’ elle regroupent deux tendances bien nettes au sein des différents évènements médiévaux.

D’ un côté il y a les marchés où l’ esprit de commerce tient plus de place que ceux de campements, mais également où l’ esprit festif est nettement plus marqué, les visiteurs y viennent pour prendre un verre ou, lors d’ Une nocturne, y faire franchement la fête.

De l’ autre, les campements qui ont, essentiellement, pour but de montrer la vie telle qu’ elle était à une époque bien définie, le « moyen âge » s’ étalant sur près d’ un millénaire, par ce qui se nomment des compagnies. Dans ceux-ci, l’ aspect commercial est bien moindre et les échoppes utiles aux « reconstituteurs »y sont très largement majoritaires: vêtements, armes, bijoux, accessoires de camp, vaisselle,… .

Je n’ en connais qu’ un, bisannuel, qui a si bien su séparer l’ aspect commerce de l’ aspect campement, que j’ ai hésité à le classer dans l’ une ou l’ autre catégorie: il s’ agit du marché de Braîne Le Château.

Les photos montrées ici vous montrent les deux versions afin de vous aider à choisir où porter vos pas

Recherche par mots clefs

Page 1 sur 23123451020Dernière page »