Motos et motards, un bon titre pour un thriller, mais ici, il s’ agissait surtout d’ une concentration au cinquantenaire pour parader à travers Bruxelles jusqu’ au parc des expositions du Heysel, à l’ occasion du salon de… l’ automobile.

La lumière était belle, celle d’ un soleil d’ hiver, avec un léger voile nuageux. Mais même à deux heures de l’ après-midi, le soleil est déjà bien bas pour l’ avoir sur l’ entièreté de l’ esplanade. Et la plus grande partie motos étaient déjà dans l’ ombre. J’ aurais voulu jouer avec les couleurs, les chromes brillants reflétant la lumière. Et je me suis trouvé devant une masse d’engins alignés comme à la parade, mais dans l’ ombre. Mon idée première tombait à l’ eau. J’ hésitais, mais mes automatismes ont repris le dessus et j’ ai complété par quelques portraits, dont certains pas tristes. J’ avais mon reportage, bouclé en une demi-heure.

Eric Wayaffe
Photographe avant tout, j’ ai un certain nombre de cordes à mon arc. Même si la mise en page pourrait faire sourire un graphiste de profession, ce site est comme mes photos: sobre et structuré. Je joue avec WordPress depuis 2010 et j’ en suis arrivé à suffisamment son code pour intervenir dedans lorsque c’ est nécessaire. Même si j’ ai décidé de me faire aider par des rédactrices et rédacteurs professionnels, je suis l’ auteur d’ une bonne partie des textes figurants dans ce journal. Je sais que « une photo vaut mille mots », mais un joli texte pour mieux les mettre en valeur ne nuit certainement pas. Et ils peuvent également transmettre les impressions d’ autres personnes sur mes photos, un point de vue différent du mien.Quant à savoir qui je suis exactement, l’ ensemble de ces pages vous donneront suffisamment d’ indices afin de vous permettre de vous faire votre propre opinion.
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
×

Panier

Panier