Le marché médiéval de Forest sous la pluie, à l’ opposé de celui d’ Etterbbek sous le soleil.

Mais la différence ne s’ arrête pas là.

D’ un côté ,celui d’ Etterbeek, au parc du Cinquantenaire, semble plus organisé, plus vaste vu la taille de la zone utilisée. De l’ autre celui de Forest m’ a semblé animé d’ une vie propre, plus brouillonne, plus bouillonnante malgré le mauvais temps. Et bien plus visité par d’ authentiques aficionados. Mais le mauvais temps avait peut-être chassé les simples curieux, en civil, et, donc, donné un caractère bien particulier.

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Sujets des articles
Thématique des articles
Type de Photographie
photos en vente déjà regardées:
Aucun article dans le panier.

pages à relire

utilisation du site

Ceci est une boutique de démonstrations, aucune commande ne sera acceptée Ignorer

risus. Praesent Phasellus mattis ipsum mattis sem, ut porta. adipiscing velit,
×

Panier