Quelques mois après avoir découvert Prague sous la neige, j’ y suis retourné pour la découvrir sous un soleil printanier.

A ce moment là, Prague m’ a offert un visage bien différent: les ruelles dans lesquelles je m’ étais perdu sous les chutes de neige me semblaient inconnues et, surtout, le plan de la ville, lumineux.
J’ en ai profité pour explorer les environs de la ville, découvrir des endroits qui m’ avaient été cachés par Prague sous la neige.

Des endroits, déserts ou presque, du paysage enneigé grouillait de vie, les musiciens de rue ainsi que d’ autres artistes ayant envahi le pont Charles et d’ autres endroits.
Comme s’ éveillant d’ un long sommeil, Prague s’ offre aux touristes pour une longue période.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email