Glamour

La photo glamour, injustement nommée en Français « charme », en a fait couler de l’ encre depuis ses premières apparitions dans des magazines dits légers. Dans cette catégorie je classe toutes les photos que je ne suis pas parvenu à classer dans d’ autres catégories. Pour être totalement honnête, je dirais que je place dans cette catégorie les photos où je joue le plus avec le… charme de mes modèles. Entre ces photos et des nus, la différence ne tient qu’ à quelques grammes de tissu plus ou moins opaque, plus ou moins transparent. Mais il y a plus, beaucoup plus. C’ est une image dans laquelle je joue au maximum sur les textures et les éléments physiques. Une certaine théâtralisation est toujours présente, mais moins que pour une photo de mode. Dans mon approche, ces images sont plus proches du portrait, mais un portrait moins habillé, ou plus dénudé, suivant les opinions. Il s’ agit donc d’ un portrait où mon modèle n’ offre plus seulement son visage et l’ intimité de ses expressions mais tout son corps à la curiosité de mon objectif.